mercredi 25 octobre 2017

Pourquoi éviter les colorations chimiques?


pourquoi eviter les colorations chimiques? test coloration végétale logona café

Levez la main ceux qui on déjà fait une coloration? Comme certains d'entre vous, j'en ai fait pas mal dans ma vie aussi... J'utilisais surtout des colorations de grande surface et elles ne m'ont jamais déçue. Mais aujourd'hui, j'ai décidé d'arrêter ces colorations chimiques, et je vais vous expliquer pourquoi il vaut mieux les éviter. Dans un deuxième temps, je vous donnerai mon avis sur la coloration végétale de Logona que j'ai testé il y a peu, sur les conseils d'une abonnée instagram...

Saint Algue Syoss, L'Oréal Casting crème gloss, Garnier Olia,... voilà en gros les marques que j'ai déjà utilisé sur mes cheveux. Ça fonctionne très bien (peut-être pas sur tout le monde) j'aime la douceur et la brillance de mes cheveux après la coloration. Mais quand on y regarde de plus près, certaines colorations contiennent des ingrédients qui, au delà d'être mauvais pour nos cheveux, sont allergisants, irritants ou même toxiques pour notre santé.

Voici deux exemples concrets pour vous expliquer le problème.
J'ai mis en rouge les ingrédients les plus importants à éviter dans les colorations, mais ceux en orange sont tout aussi problématiques, et ce, dans tous les cosmétiques malheureusement...


Eugène color  - Marron Praline


Crème colorante: aqua, cetearyl alcohol, propylene glycol, ammonium hydroxyde, cocamidopropyl betaine, ceteareth-33, carbomer, sodium metabisulfite, parfum (fragrance), triethanolamine, p-aminophenol, p-phenylenediamine, m-aminophenol, ascorbic acid, resorcinol, pentasodium pentetate, polyquaternium-22, quaternium-80, phenyl methyl pyrazolone, 4-amino-2-hydroxytoluene, (F01).
Révélateur: aqua, hydrogen peroxide, cetearyl alcohol, trideceth-2 carboxamide mea, ceteareth-33, glycerin, phosphoric acid, pentasodium pentetate, sodium stannate, tetrasodium pyrophosphate, (F12).

Vous pouvez chercher l'huile d'argan promise sur l'emballage, elle n'est pas là: elle se trouve dans le soin à réaliser après la coloration, ce qui peut induire le consommateur en erreur... Cette coloration c'est la totale, les principaux composants dangereux y sont présents. 

Quand on commence à lire la composition, on tombe rapidement sur de l'ammoniaque (ou ammonium hydroxyde) et c'est pas terrible... Pourquoi? Parce que l'ammoniaque va ouvrir les écailles du cheveux temporairement pour laisser entrer la coloration. De ce fait, il va dénaturer le cheveu et à la longue, l'abîmer royalement. Comme les écailles se referment mal, le cheveu va devenir terne et poreux. Mais pas de panique (LOL), c'est pour ça qu'on va rajouter des silicones, ou plutôt des dérivés, sous le doux nom de Polyquaternium par exemple... un cache misère dont on a déjà parlé dans cet article là.

Ensuite, dans la liste on trouve donc le p-aminophenol, un puissant mutagène, qui peut agir de façon irreversible sur notre corps, et par extension pour les femmes enceintes, sur l'embryon. Puis, le para-phenylenediamine (PPD): interdit en cosmétique, il est pourtant toléré dans les colorations. Pourquoi on aime pas ça? Parce qu'il est fortement allergisant et peut provoquer des rougeurs, des brûlures,... mais le plus gros risque de ce produit, c'est qu'il est reconnu comme pouvant provoquer à terme le cancer de la vessie.
Bon la composition parle d'elle même, il y a beaucoup d'ingrédients chimiques, mais ça on s'en doute bien quand on choisi une coloration permanente. Ce qui pose également un gros problème, c'est le Résorcinol. C'est un perturbateur endocrinien, c'est à dire qu'il agit sur les hormones: c'est notamment pour cela qu'on déconseille très fortement les colorations pendant la grossesse. Mais le plus problématique, c'est qu'il est aussi et surtout neurotoxique... voilà voilà...


Garnier Olia - Châtain clair acajou

Crème colorante : 60g 
Formule INCI  : paraffinum liquidum/mineral oil, aqua, ethanolamine, steareth-20, caprylyl.capryl glucosamide, polysorbate 21, steareth-2, 2,4-diaminophenoxyethanol HCI, p-aminophenol, m-aminophenol, ascorbic acid, sodium metabisulfite, 6-hydroxyindole, thioglycerin, polyquaternium-67, toluene-2.5-diamine, helianthys annuus seed oil/sunflower seed oil, 2-methylresorcinol, limnanthes alba seed oil/meadowdoam seed oil, camellia oleifera seed oil, resorcinol, passiflora incarnata/passiflora incarnata seed oil, edta, parfum

Crème révélatrice 60g
Formule INCI : Aqua, paraffinum liquidum/mineral oil, hydrogen peroxide, cetearyl alcohol, steareth-20, peg-4 rapeseedamide, tocopherol, sodium stannate, polyquaternum-6, pentasodium pentetate, phosphoric acid, tetrasodium pyrophosphate, hexadimethrine chloride, glycerin

Le packaging fait clairement penser à un produit naturel, entre la fleur et la goutte d'huile, mais bon, on les connaît maintenant les pro du marketing... Aucune façon de savoir d'où proviennent les huiles, ce qui peut donc indiquer qu'elles sont raffinées (issues de la pétrochimie). Ici pas de PPD, ouf! ah si attentez, il se cache sous le nom de Toluene-2.5-diamine, le coquin! 

Malheureusement encore, on y retrouve aussi le Résorcinol et l'aminophenol dont je vous ai parlé plus haut...

Pour finir, cette coloration est sans ammoniaque (Bravo!), mais ici celui qui fait le job, c'est l'ethanolamine, il est certes moins agressif mais bon, ce n'est pas forcement mieux tout de même.
---------------

J'ai choisi ici deux exemples parlants, mais vous pouvez retrouver les mêmes types d'ingrédients dans à peu près toutes les colorations de grande surface. N'oubliez pas de toujours bien lire les étiquettes. Je ne suis pas experte, j'ai juste fais pas mal de recherches et je vous invite à faire de même, afin de réussir à décrypter vous même les compositions. ;)

En résumé, on évitera donc :
-L'ammoniaque
-Le Resorcinol (perturbateur endocrinien, neuro-toxique)
-Le para-phenylenediamine ou PPD (très allergisant)
Et surtout on ne se fie jamais à la mention "naturelle" "végétale" "sans ammoniaque"

Conclusion: évitez les colorations permanente et semi-permanentes tout simplement...

--------------------

On termine sur une note plus réjouissante! 

Comme je vous l'ai dit au début, j'ai testé la coloration de chez Logona en teinte Café, que j'ai trouvé sur le site de Mademoiselle-bio. La marque est Bio et Vegan. C'était une première pour moi! Je devais vraiment faire quelque chose, car ma couleur naturelle étant revenue, elle s'étendait sur presque 10cm, et sur les longueurs, il y avait un reste d'acajou qui datait de plusieurs mois. Mais qui dit naturel, dit abandonner les colorations classiques, alors allons y pour le test. 

coloration végétale Logona bio cheveux unpeuplusgreen

La coloration Logona - Café est composée de: Poudre d’indigo, de henné, de shikakaï, d’amla, de mahakanni et de margousier. On mélange le sachet de 100gr de poudre avec 300ml d'eau très chaude, et hop, c'est parti!

Alors je peux vous dire que j'ai été surprise de l'odeur. C'est sur que ça ne sent pas le chimique, mais ça ne sent pas non plus les vertes prairies: plutôt la vieille algue moisie! (ça doit être le shikakaï en partie) Mais qu'importe, il n'est plus temps de reculer maintenant! Le chéri m'a bien aidé, parce que étaler une bouillasse sur le crâne, ce n'est pas super facile au début. Mais cela s'est bien passé, après avoir passé presque une demi-heure à étaler tout ça, on laisse poser, avec la totale : film alimentaire, charlotte et serviette, pour que la chaleur accélère la coloration.

Au bout de 2h30 il est temps de rincer! (ils recommandent 2h pour des cheveux foncés et épais, mais j'avais peur de ne pas avoir suffisamment de résultats...) alors voici en images ce que j'ai obtenu.

coloration végétale cheveux unpeuplusgreen

coloration végétale cheveux unpeuplusgreen

Je suis passée d'un reste d'acajou avec la repousse brune, à un joli châtain foncé / brun, plutôt uniforme. Évidement, c'est différent des coloration permanente. Il ne faut pas vous attendre à un changement énorme, car ces colorations végétales sont beaucoup moins couvrantes. Eh oui, il faut savoir ce qu'on veut mesdames! J'ai encore des reflets acajou, mais cela me convient. 

Niveau texture, j'ai l'impression que mes cheveux sont vraiment plus doux et gainés. La coloration disparaît petit à petit à chaque shampoing, de ce côté la je suis un peu déçue, j'aurai pensé qu'elle durerait plus longtemps que ça. Je testerai une autre marque la prochaine fois.

Avez vous déjà testé la coloration végétale? Votre avis?

5 commentaires:

  1. C'est vraiment passionnant ! Question bête : pourquoi pas tout simplement du henné (j'ai vu qu'il y en avais dedans, est-ce qu'on peut donc qualifier cette coloration végétale de "henné") ? C'est une vraie question, je ne m'y connais pas du tout. Je pense passer au henné donc, mais je ne connais pas les tenants et aboutissants, je débute tout juste dans l'univers de la cosmétique naturelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou! Merci :) C'est vrai que j'aurai pu tester le henné naturel directement, mais le soucis que j'ai trouvé c'est que pour avoir la couleur souhaitée, il faut le mélanger avec d'autres poudres... Alors il ne faut pas se louper en les choississant... Du coup j'ai choisi cette marque car le mélange etait déjà fait. C'était une question de facilité. Regarde sinon sur Aroma zone ou beautébienetre.fr, ils proposent plusieurs hennés et il y a une partie conseil sur la façon de choisir ses poudres et de les appliquer ;) à bientôt!

      Supprimer
  2. Coucou, Super article ! J'ai aussi arreter les Cool chimique depuis plusieurs mois... cela m'a complètement détruit le cuir chevelu qui est maintenant tres sensible, qui me démange énormément et donc me provoque des pellicules :( Je fais du hénné pour colorer mes cheveux et j'en suis fan ! Petite précision sur les composition, tu peut également mettre en orange les "parfums" qui sont généralement d'origine chimique et tres agressif (meme si ce n'est pas mentionné, forcément Ca fait mieux de noter parfums eheh) les seuls parfums qui sont acceptable doivent être ceux issu d'huile et c'est obligatoirement préciser ;) et pour la coloration logona, ce qui sent mauvais Cest le hénné, pas le shikakai ^^ le hénné a vraiment une odeur d'épinard c'est pas agréable effectivement 😂 Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, les parfums il y a de grandes chances qu'ils soient chimiques, c'est même sûr! Je vais modifier ;) ahah oui alors des épinards moisis lol. Bisous

      Supprimer
  3. Le principal allergène des produits de coloration , le paraphénylène diamine (PPD) , est un risque professionnel bien connu des coiffeurs : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=208

    RépondreSupprimer