Faut-t-il boycotter le Bio des groupes conventionnels?

comsetiques bio des multinationales
Salut à tous! Aujourd'hui j'avais envie de partager avec vous une interrogation, c'est donc ici un article ouvert à la discussion et à l'échange de points de vue. Ce que j'entends par bio "conventionnel", ce sont ces produits à la composition clean et naturelle, qui sont conçus pour prendre soin de notre corps, de notre santé, de notre beauté,... mais c'est un bio sujet à débat, pas tout à fait transparent, pas tout à fait éthique... Les avis divergent! À vous de me dire ce que vous pensez des cas présentés dans l'article les amis!

Les marques Bio rachetées par des grands groupes conventionnels



sanoflore bio l'oréal


La marque Sanoflore a été racheté en 2006 par le géant L'Oréal (qui possède également les marques conventionnelles: Garnier, Nyx, Urban Decay, Kérastase, Vichy, La Roche Posay, Biotherm, Kiehl's, Lancôme, Armani, Cacharel, Diesel, Maybelline, African Beauty Brands, Magic, Essie, Roger&Gallet,...et bien d'autres encore)
Il y a ensuite la marque Melvita, qui elle, appartient au groupe L'Occitane depuis 2008 (ce groupe possède également la marque conventionnelle Erborian).
UNE beauté, marque qui n'existe plus aujourd'hui (mais qu'on trouve encore dans quelques boutiques), appartenait au groupe Bourgeois.
Récemment, la marque Schmidt's Natural (les déodorants bio) à été racheté par la multinationale Unilever (vous savez, Timotei, Monsavon, Dove, Axe, Signal,...)

Le développement de la marque?
Comme beaucoup, j'imagine que ces petites marques ont cédé devant la pression économique et les propositions plus qu'alléchantes de ces multinationales. Comment les en blâmer? Certains diront que L'Oréal et L'Occitane n'étant pas une marque éthique, Sanoflore et Melvita n'ont pas leur place dans une salle de bain bio. Mais parce qu'elles ont eu l'envie de se développer et de toucher un plus large public, est-ce une raison de les boycotter? Honnêtement je ne sais pas, mais dans le doute, demandez-vous si vous préférez enrichir L'Oréal, ou une petite marque sans prétention?

melvita bio l'occitaneLes valeurs?
En effet ce n'était peut-être pas le choix le plus judicieux... car selon moi, une marque bio, ce n'est pas juste une marque avec des ingrédients sains, je crois qu'il y a toute une démarche derrière ces produits: des valeurs écologiques, un besoin de réduire ses emballages, des raisons de santé, un respect des animaux,... peu importe les motivations, il doit y avoir un véritable engagement derrière cette démarche. 

La cause animale?
Pour ceux qui ne le savent pas L'Occitane (et L'Oréal d'ailleurs) vendent leurs produits sur le marché Chinois. Ce qui pose problème, notamment aux Végan et amis des animaux, c'est que pour accéder au marché Chinois, les marques doivent faire tester leurs produits par des laboratoires afin d’approuver leur vente sur le marché Chinois. Alors certes, les marques ne testent pas elles-mêmes sur les animaux, mais vendent leurs produits en Chine à cette condition. Apparemment, Sanoflore et Melvita ne testeraient pas leurs produits finis sur les animaux, mais qu'en est-il des ingrédients qui composent les produits? Je n'ai pas trouvé d'information la-dessus. La question qu'on peut se poser également c'est: Est-ce un problème que Sanoflore et Melvita, bien qu'ils ne testent pas leurs produits sur les animaux, appartiennent à deux groupes qui eux le font?


Les marques conventionnelles qui proposent une gamme Bio
mixa gamme bio
Mixa, Yves Rocher, Nuxe, Carrefour (et les autres),... toutes ces marques conventionnelles ont un point commun: celui d'avoir développé une gamme Bio en plus de leur gamme conventionnelle. Une marque qui propose une gamme bio et une gamme classique, mais pourquoi? 

Le mauvais coté de la chose, c'est que ces marques proposent une gamme bio parce que c'est un marché porteur. Quel est l'intérêt? Le business voyons! Le coté économique c'est ce qui pousse la plupart des marques à développer une gamme bio, 2 gammes = 2 fois plus de ventes (oui c'est assez basique comme raisonnement!). Alors oui les compositions sont souvent très bien, car ces gammes sont généralement labelisées, mais ce qui me pose problème, c'est la question de l'éthique, Si vous savez faire du bio, faites du bio et laissez tomber ces produits aux compositions dégueulasses qui nous empoisonnent voyons! Quelles sont les valeurs derrière ces marques et leurs gamme Bio "tendance"?

Le bon côté, c'est que les habitués de ces marques ont la possibilité de se tourner vers la gamme Bio, tout en gardant leurs habitudes. En terrain connu, on a parfois plus facile de faire un pas vers le changement. Vous voyez ce que je veux dire? Je crois que cela peut avoir un impact très positif pour l'univers de la cosmétique bio: L'acheteuse conventionnelle est intéressée par ses produits Mixa fétiches, et, oh une nouveauté, "Mixa fait du bio? Je vais tester pour voir!" Après avoir été appâté grâce a des marques connues du plus grand nombre, on glisse doucement vers des compositions plus saines. Cela peut ouvrir la voie vers d'autres marques définitivement Bio. Au passage, sachez que Mixa appartient aussi à L'Oréal...


 -----------------------------------------

Ce que l'on peut retenir de tout cela, c'est que ces marques ou ces gammes Bio, sont bien évidement une meilleure alternative au point de vue de la santé: oui, quitte à choisir, il vaut mieux se tourner vers ce genre de produits, car les ingrédients sont largement plus sains que dans les produits conventionnels. C'est une véritable avancée dans le domaine des soins et cosmétiques, et j'espère de tout cœur que le bio va se démocratiser! Cela dit, concernant l'éthique qui se cache derrière ces produits Bio, tous est un question de point de vue, c'est pourquoi j'aimerai connaître votre avis sur la question. 

Je suis d'un coté d'accord avec le fait que le bio se démocratise et notamment grâce aux moyens que possèdent les grands groupes. Ce développement du marché bio va montrer aux entreprises ce que les consommateurs souhaitent, et ce dont ils ont besoin. Cela ne peut avoir que des retombées positives sur tout le marché du bio et des produits naturels. De plus, de nombreuses personnes ne fréquentent pas les magasins bio, ou ne font pas leurs achats en ligne, alors pouvoir trouver quelques produits à la composition clean dans les hypermarché, c'est déjà un début, non?


Mais le risque est également que les multinationales s'approprient le bio et le transforme selon leurs désirs. Et vous savez quoi? C'est ce qui se passe, notamment avec la norme ISO 16128, qui a été approuvée en fin d'année 2017. Celle-ci va définir ce qu'est un cosmétique bio... et c'est pas joli, joli! Je vous invite à regarder la vidéo de Léa Nature, juste au dessus, qui explique simplement en quoi consiste cette norme.  Comment avoir confiance en ces multinationales qui dirigent le monde? Comment croire que les marques bio qui leur appartiennent peuvent avoir une éthique? Je ne sais pas quoi en pensé, mais dans le doute, je préfère m'abstenir. et vous?


Quel est votre avis sur la question des produits bio "tendance"? Faut-il les boycotter ou leur laisser une chance?

Enregistrer un commentaire

3 Commentaires

  1. Article très intéressant!! Qui soulève de vraies questions... Merci!

    RépondreSupprimer

  2. Perso je boycott l'oreal depuis des années au début pour des raisons historiques (un peu collabo pendant la guerre....)puis pour des raisons éthiques, je trouve qu'ils se doutent de notre gueule et greenwash à mort. Leurs compos sont pourries mais ils se paient des stars qui feraient vendre n'importe quoi. ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison ça aider d'avoir des effigies ultra connues pour faire vendte n'importe quoi. C'est au consommateur de réfléchir et se demander ce qu'il souhaite vraiment faire de son argent. Merci pour ton avis 👍😘

      Supprimer