mercredi 11 avril 2018

Alimentation: Pourquoi éviter les additifs?

additifs alimentaires
Crédit photo: Doctissimo.fr
Savez vous qu’en 2015 en France, il est estimé qu’un enfant pouvait aisément consommer plus de 100 additifs alimentaires différents par jour ?… Pourquoi? A quels dangers sommes nous exposé? Le sujet m'a inspiré suite à plusieurs vidéos que j'ai vu récemment, j'avais donc envie de partager quelques infos avec vous. Ça change un peu des articles sur les cosmétiques, non?


Pourquoi les additifs se sont-ils imposés dans notre alimentation?

-Le temps de conservation des aliments est allongé = plus un produits se conserve longtemps, plus il peut passer de temps en rayon des magasins, plus il a de chances de se vendre = moins de pertes.
-Le rendu visuel/olfactif est plus attirant, comme dans les fruits en conserve (E127 dans les cerises plus rouges que des fraises) ou déshydratés (comme le sulfite, E220, dans les abricots secs)
-Mais c'est encore et surtout pour une raison financière, car les additifs représentent à eux seuls, un marché de plus de 50 milliards d'euros (oui, rien que ça!)

  • E100 : les colorants
  • E200 : les conservateurs,
  • E300 : les antioxydants
  • E400 : les émulsifiants, épaississants, agents de texture
  • E500 : les poudres à lever, les antiacides, les agglomérants…
  • E600 : les exhausteurs de goûts, anti-agglomérants, agents d’enrobage…
  • E900 : gaz propulseurs, stabilisants, etc…

E122: C'est un colorant rouge, peu cher, très prisé par les industriels car il est très stable, la couleur ne bouge pas. Le problème avec ce colorant, c'est qu'il est facteur d'hyperactivité chez les enfants. Et devinez dans quoi on le trouve souvent? Les bonbons!
 
Depuis 2009 les colorants E102, E104, E110, E122, E124 et E129 doivent être étiquetés avec mention « Peut avoir des effets indésirables sur l’activité et l’attention chez les enfants »

additifs alimentaires bonbons

E131 (et E133): Colorant chimique bleu. On en trouve notamment dans les bonbons. Ce colorant, comme beaucoup d'autres, pourrait être en lien avec l'hyperactivité passagère chez les enfants et à un changement de comportement, qu'on attribue souvent au "trop de sucre"... Il serait aussi à l'origine du développement de l'asthme, réactions cutanées ou encore insomnies. Il est interdit en Australie, aux États-Unis et en Norvège. De quoi se poser des questions...


additifs alimentaires patisserie

E171: ou Dioxyde de titane. Il est utilisé comme pigment blanc. Il libère des nanoparticules, qui s'accumulent dans les organes: selon des tests effectués sur les rats, ces nanoparticules auraient favorisé le développement de cellules précancéreuses. On le retrouve dans les crèmes solaires, les dentifrices, les peintures et les médicaments, mais également dans les confiseries et le glaçage blanc. Il est interdit dans l'alimentation bio.



Pourtant le Bio n'est pas épargné par les additifs! On en recense seulement 48, contre 300 dans l'alimentation conventionnelle, ce qui est beaucoup mieux, mais quand même!


On peut citer en exemple, E250: c'est le nitrite de sodium. Vous les retrouverez notamment dans la charcuterie Bio, il sert de conservateur! On dit de la viande qu'elle est bio, car l'animal a été nourrit avec des aliments bio, sans antibiotiques dans de bonnes conditions d'élevage. Mais ce label bio ne garantit pas que la viande, une fois transformée, n'a pas été "améliorée" avec un conservateur/colorant cancérogène qui lui donne une belle couleur rose. C'est pas ouf ça?!

additifs alimentaires jambon
Alors ce nitrite de sodium, pourquoi il pose problème? Il est soupçonné d'avoir un rôle dans le développement du cancer colorectal, 3ème type de cancer le plus courant en France. Alors par précaution autant l'éviter.
..............................................................

Je ne vais pas vous lister tous les additifs dangereux qui existent, au risque de vous perdre en cours de route! Alors, pour aller plus loin, je vous conseille de télécharger l'application "additifs alimentaires" simple et rapide pour savoir si les additifs présents dans vos produits sont nocifs ou non.

Pour la version papier, voici deux livres super complets et très détaillés:
  • « Danger des additifs alimentaires : ce que cachent les étiquettes » Hélène Barbier du Vimont.
  • « Danger des additifs alimentaires : le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner » Corinne Gouget.


Pour résumer, vous pouvez mettre de coté ce petit tableau récapitulatif de La Santé Dans L'Assiette:

additifs alimentaires dangereux

En soi, consommer de temps en temps des produits avec des additifs ça n'est pas forcément dangereux, mais le problème auquel nous sommes exposé, c'est l'effet cocktail. C'est à dire que si nous consommons énormément de produits contenants un ou plusieurs additifs, cela risque de poser de gros problème au point de vu de notre santé à moyen et long terme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire