Les ingrédients à éviter dans vos cosmétiques

ingrédients nocifs, toxiques, polluants, irritants, dangereux pour l'environnement


Aujourd'hui on se penche sur la composition des cosmétiques et surtout les ingrédients nocifs qu'ils contiennent. À la suite de cet article, j'en publierai un autre avec quelques exemples de produits que j'ai analysé. Je vous laisse réviser et on se retrouve dans quelques jours pour une séance de décryptage!

LES AGENTS OCCLUSIFS


Ce sont des ingrédients qui se fixent à la peau et aux cheveux, formant ainsi un film « protecteur ».

Pourquoi on n’aime pas ça ?
À long terme ils empêchent les actifs des cosmétiques de pénétrer la peau ou les cheveux et les étouffent. Les cheveux abîmés semblent réparés et en plein santé, mais en réalité l’agent occlusif n’a fait que masquer les dégâts et au fil du temps, il les empire.
Parmi les agents occlusifs on trouve :

Les silicones

Agents occlusifs les plus courants, ils sont facilement reconnaissables par leur nom qui finit par « -cone » ou « -xane ». Certains silicones sont plus coriaces que d’autres, c’est le cas du Diméthicone, le plus répandu.

Pourquoi on n’aime pas ça ? 

Parce qu'ils étouffent les cheveux et la peau. Ils empêchent donc les bons actifs de pénétrer.
Parce que leur effet sur l’environnement est controversé. Parce qu’ils ne se dégradent qu’en milieu sec et certains mettent des centaines d’années pour disparaître complètement. 
Parce qu’ils sont également toxiques pour la faune et la flore aquatique.

Dénominations: Diméthicone, Diméthiconol, Cyclopentosiloxane, Diméthylpolysiloxane, Phényldiméthylpolysioxane, Phényldiméthicone, Cyclométhicone, Aminopolysiloxane, Amodiméthicone… tout ce qui finit en -cone ou -xane.

Les ammoniums quaternaires ou quats


On peut les reconnaître par leur nom qui contient « -monium », « -chloride », « bromide » ou « quaternium- » suivi d’un chiffre. Les polyquaterniums en font aussi partie. Ils sont très courants dans les shampoings et après-shampoings car ils remplacent le silicone.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu’ils sont irritants.
Parce qu’ils ne sont pas biodégradables.

Dénominations: CTAC (Cetyl triméthyl ammonium chlorure), DSDMAC (Quaternium-5), Dipalmitoylethyl hydroxyethylmonium methosulfate, Hydroxypropyl guar hydroxypropyltrimonium chloride, Cetrimonium bromide, Polyquaternium-10, Quaternium-15…
BTMS (Alcool cétéarylique, behentrimonium methosulfate)

La paraffine

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Dérivée du pétrole, elle n’a aucune propriété pour la peau et est nuisible pour l’environnement car elle n’est pas biodégradable.

Dénomination: Paraffinum liquidum, Petrolatum, Ceresin…

-------------------------------------------------------------- 

Les Sulfates

On utilise des tensioactifs pour donner au produit son pouvoir lavant et moussant. Il en existe une grande variété mais les plus répandus sont les sulfates, car leur coût est très faible. Dans les shampoings et gels douche, c’est très souvent le second ingrédient après l’eau (aqua), ce qui indique qu’ils sont présents en grande quantité.

Pourquoi on n’aime pas ça?
Parce qu’ils sont très irritants et desséchants pour la peau et les muqueuses
Parce qu’ils éliminent la barrière naturelle de la peau et du cuir chevelu, laissant ainsi pénétrer plus facilement les autres composés des cosmétiques dans le corps.
Parce qu’ils favorisent également les pellicules.
Parce qu’ils peuvent même, à forte dose, causer des dermites, des ulcères aphteux ou des difficultés respiratoire.
Et enfin parce que côté environnement, ils sont toxiques pour les organismes aquatiques.

>Dénominations: Sodium Lauryl Sulfate (SLS) ou Laurylsulfate de sodium, Sodium Laureth Sulfate (SLES), Ammonium Lauryl Sulfate (ALS), Ammonium Lauryl Sulfate, Sodium Coco Sulfate,...

--------------------------------------------------------------

L’EDTA

L’Éthylene-Diamino-Tetra-Acetate est un chélateur, c’est à dire une molécule capable de se fixer à des atomes métalliques pour former un complexe. On l’utilise comme stabilisateur dans les cosmétiques pour éviter la fermentation. Les atomes métalliques du cosmétique se fixent sur l’EDTA, les rendant indisponibles pour les bactéries qui s’en nourrissent.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu’il est capable de se fixer dans l’organisme et est difficilement biodégradable.
Parce qu’il se fixe aux métaux lourds et n’est pas éliminé par les stations d’épurations, il se retrouve donc dans les rivières et les lacs avec les métaux lourds qu’il a fixé.

Dénominations: EDTA, Calcium Disodium EDTA, Dipotassium EDTA, Disodium EDTA, Disodium EDTA-Copper, Tetrasodium EDTA, Trisodium EDTA, Trisodium HEDTA

--------------------------------------------------------------

Les parabènes

Les parabènes sont utilisés pour leurs propriétés antibactérienne et antifongique. Il s’agit d’un conservateur contre les champignons et les moisissures qui peuvent se développer dans les produits associant eau et huile.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu’ils provoquent des allergies et des irritations.
Parce qu’ils sont des perturbateurs endocriniens, c'est-à-dire que leur composition les rend proches de nos hormones, ils peuvent pénétrer notre peau et perturber notre système endocrinien.

Dénominations: Butylparaben, Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben, Isopropylparaben, P-hydroxybenzoate, Ethyl p-hydroxybenzoate, Méthyl p-hydroxybenzoate, Parahydroxybenzoate de propyle, Parahydroxybenzoate de méthyle,...

--------------------------------------------------------------

Les thiazolinones

Ce sont les remplaçants des parabènes qui commencent à émerger dans les compositions.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Ils sont très allergisants et peuvent provoquer des irritations. Ce sont également des libérateurs de formol.

Dénominations: Methylisothiazolinone, Methylchloroisothiazolinone

--------------------------------------------------------------


Les formaldéhydes et libérateurs de formol

Certains cosmétiques contiennent du formaldéhyde qui sert de conservateur, des dérivés de formaldéhyde ou des libérateurs de formol (au contact de l’eau). Sa concentration dans les cosmétiques ne doit pas dépasser 0,2%. Si la concentration en formaldéhyde ne dépasse pas 0,05%, il n’y a pas d’obligation à mentionner sa présence sur l’emballage.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce que les formaldéhydes sont reconnus comme allergisants, irritants, modificateurs des protéines et de l’ADN et cancérogène.

Dénominations: Formol, Formalin, Formic aldehyde, Paraform, Methanal, Methyl aldehyde, Methylene oxide, Oxymethylene, Oxomethane, DMDM hydantoin, Diazolidinyl urea, Imidazolidinyl urea, Methenamine, Quarternium-15, Diazolidinyl urea, Sodium hydroxymethylglycinate, Méthénamine, bronopol, 2-bromo 2-nitroprone-1,3-diol, bronidox, 5-bromo-5-nitro-1,3-dioxane, Methylchloroisothiazolinone, Methyldibromo Glutaronitrile, MDM Hydantoin, Iodopropynyl Buthylcarbamate, Chloroxylenol, Chlorphenesin

--------------------------------------------------------------

Les glycols

Ce sont des solvants chimiques souvent utilisés en remplacement de conservateurs. Les émulsifiants PEG (Polyéthylène glycol) et PPG (polypropylène glycol) sont également des glycols. Les PEG sont concu à partir de gaz très instables, dont les déchets se dégradent difficilement dans la nature.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu'ils sont responsables de réactions allergiques et de dessèchement de la peau.

Parce qu'ils sont mauvais pour l'environnement.

Dénomination: Propylene glycol, Butylene glycol, Pentylene glycol, PEG-6, PEG-30, PPG-3,…

--------------------------------------------------------------

Les esthers de glycols

Ce sont également des solvants. Le plus commun est le phénoxyéthanol. Il sert de solvant pour d’autres conservateurs (comme les parabènes) et quelques fois de parfum.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce que le phénoxyéthanol est allergisant et peut provoquer eczémas et urticaires.
Parce qu’il pourrait engendrer des effets neurotoxiques et des troubles neurologiques, car il passe le derme et même le placenta.
Parce qu’il est suspecté d’être cancérogènes et d’être à l’origine de troubles de la reproduction chez l’homme.

Dénominations: 2-phénoxyéthanol (EGphE), Phénoxytol, Phénoxyéthanol

--------------------------------------------------------------

Les DEA, MEA ou TEA

La DiEthanolAmine (DEA), la TriEthanolAmine (TEA) et la MonoEthanolAmine (MEA) sont des composés se trouvant dans les cosmétiques crémeux et moussants tels que les produits hydratants et les shampooings.  Ils peuvent servir d’émulsifiant, d’émollient ou de tensioactif.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu’ils peuvent réagir avec d’autres substances et former des nitrosamines cancérogènes. Parce qu’ils peuvent provoquer des réactions allergiques, des irritations et peuvent être toxiques s’ils sont absorbés sur de longues périodes.
Et enfin parce qu’ils sont nocifs pour les poissons et la faune. 

>Dénomination: Cocamide DEA, Lauramide DEA, Cocamide MEA, Cocamide MIPA, Lauramide MEA, Soyamine DEA, Acetamide MEA, Cocamidopropyl Betainamide MEA Chloride, Dimethyl Mea, Disodium Ricinoleamido, Trideceth-2 Carboxamide MEA, TEA Cocoate, TEA Cocoyl Glutamate, TEA Lactate, TEA Lauryl Sulfate, TEA-Dodecylbenzenesulfonate, TEA-Palmitate, TEA-Sulfate,…

--------------------------------------------------------------


Les sels d’aluminium

Ils sont contenus dans les déodorants anti-transpirants, dans les produits de soin du visage (type peeling), de soins du corps, les produits de démaquillage ou encore les vernis à ongles. Ils permettent de resserrer les pores de la peau, bloquant ainsi la transpiration.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu’ils traversent la barrière cutanée, et l’accumulation d’aluminium dans l’organisme peut générer certaines maladies comme Alzheimer ou le cancer du sein.

Dénominations: Aluminium chlorohydrate, Aluminium stearate, Aluminum sulfate, Aluminium hydroxyde, Aluminium oxyde, Aluminum Sesquichlorohydrate, Ammonium alum

--------------------------------------------------------------

Les phtalates

Ce sont des solvants dérivés de la naphtalène (produite à partir de goudron ou de pétrole). Ils sont utilisés dans les cosmétiques pour dissoudre d’autres substances ou bien comme parfum. Leur présence dans le cosmétique est stipulée avec « parfum » ou « fragrance », ils n’apparaissent donc pas clairement dans la liste INCI.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu’ils sont des perturbateurs endocriniens pouvant provoquer une baisse de la fertilité, des malformations des organes, l’obésité, une puberté précoce, des cancers du sein et des testicules.
Parce qu’ils sont nocifs pour l’environnement.

Dénominations: Parfum, Fragrance, Diéthylphtalate (DEP), Diisodecylphtalate (DIDP)

--------------------------------------------------------------

Le triclosan

C’est un anti-bactérien, anti-fongique, antiviral, anti-tartre et conservateur. On le trouve dans les produits antibactériens comme les produits contre l’acné, les désinfectants, le savons, mais aussi dans les dentifrices, bain de bouche, lotions hydratantes, crème à raser, déodorant, lingettes démaquillantes…
        
Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce qu’il endommage la flore bactérienne, laissant passer dans l’organisme des germes pathogènes nocifs et que c’est un perturbateur endocrinien.
Parce qu’il contribue aussi à l’augmentation de la résistance des bactéries aux antibiotiques.
Et enfin, parce qu’il est toxique pour la faune et la flore.

Dénominations: Triclosan, ,Triclosan-trichloro, Triclosan-hydroxy-diphenylether, Trichloro-3, carbanilide, éther de diphényle d’hydroxyle 2.4.4, Trichlorine-2. Cloxifenolum, Irgasan, Lexol 300, Aquasept, Gamophen, TCL…

--------------------------------------------------------------

Les colorants chimiques

Ce sont les substances qui donnent aux produits leur couleur. Ils se trouvent dans les cosmétiques sous la dénomination CI suivi de 5 chiffres. Ils peuvent être naturels ou chimiques, à voir selon les chiffres.

Pourquoi on n’aime pas ça ?
Parce que 25 de ces colorants utilisés en Europe (colorants azoïques) ont la capacité de franchir la peau, endommageant le foie et libérant de l’aniline. Cela pose le même problème des nitrosamines libérées par les DEA, MEA et TEA.
Parce qu’ils sont considérés comme cancérogènes, et ils peuvent déclencher des allergies.

Dénominations: CI + 5 chiffres (ex : CI 14700), P-Phénylenediamine

 --------------------------------------------------------------

Avec tout ça, on se demande bien pourquoi ces ingrédients se retrouvent encore dans nos produits sachant tout ce qu'ils représentent pour notre santé et notre planète...


Et vous, à quels ingrédients faite vous attention lorsque vous achetez des cosmétiques?

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires